mardi 22 janvier 2013

Mitaines ajustables en laine - style gothique / rustique - et TUTO tricot

Du nouveau dans l'Grenier !
Voilà le résultat d'une de mes énième soirée tricot devant un film (ça détend, mais ça déteeeend !, les pelotes de laine devraient être remboursées par la Sécu) : une paire de p'tites mitaines !

Un modèle unique *fierté de tricoteuse débutante* improvisé pendant que je m'entrainais au point rivière.




Un style rustique, avec des rangs de point mousse et une laine au fil épais, doux et confortable.

Et comme me l'a fée remarqué une amie, un style un peu gothique aussi, à la Bellatrix Lestrange. Bon : étant donné que je regardais la première partie d' Harry Potter et les Reliques de La Mort en les tricotant, il n'est pas impossible - ni impensable - que l'ambiance générale du film, et l'esthétique des Mangemorts, m'aient inspirée ^^'


Mais en magie comme dans la vie il faut savoir varier les plaisirs, voilà pourquoi j'ai aussi tricoté ces mitaines dans un autre style : longues, et colorées !, assorties à mes écharpes et snood "style Mme Weasley" (voir ici et puis ).




Et LE truc bien avec mon modèle de mitaines, c'est qu'on peut ajuster comme on veut la longueur qui couvre la main ! Il suffit de rentrer son pouce dans une autre maille (en A par exemple) et ça rallonge d'autant la partie qui recouvre la main (en B).
(c'est-y pô ingénieux, hein !)
Hop : en deux temps trois mouvements, on peut adapter les mitaines comme on a envie / besoin.


Si vous ne savez pas tricoter, je peux en tricoter une paire pour vous ; me contacter : grenier.de.labonnefee@gmail.com
Vous pouvez aussi apprendre à tricoter ! Toutes les bases pour bien commencer le tricot sont ici, et les meilleures vidéos de tutos pour apprendre sont là :)

Pour celles et ceux (et oui, les messieurs aussi peuvent tricoter) qui tricotent déjà, voici le tuto des mitaines.


TUTO MITAINES RUSTIQUE / GOTHIQUE
un modèle de La Bonne Fée :D

La laine
J'ai choisi du fil Rapido de chez Phildar. Il est ni trop épais ni trop fin, moelleux, doux, et légèrement extensible ce qui est idéal pour que les mitaines s'ajustent bien à la taille des mains.

Les aiguilles
Choisir des aiguilles de taille 6 (des aiguilles de tailles avoisinantes feront aussi l'affaire).

Nombre de mailles = longueur des mitaines
On peut vouloir recouvrir simplement la main (petites mitaines), ou tout l'avant-bras (comme ici).

Nombre de rangs = largeur des mitaines
Il faut faire autant de rangs que nécessaire pour s'adapter à la taille de la main / du bras : petites mains, pas beaucoup de rangs ; larges mains, plus de rangs.
Pour savoir de combien de rangs dont on a besoin, il faut vérifier au fur et à mesure qu'on tricote en superposant l'ouvrage sur la main, tout simplement.

Les points de tricot utilisés
Les mitaines sont composées d'une alternance de rangs en points mousse (tuto ici) et de rangs en points rivière (tuto là).
Sur les mitaines qui figurent en photo plus haut, j'ai alterné 5 rangs au point mousse et 1 rang au point rivière, puis rebelote 5 rangs au point mousse et 1 rang au point rivière etc. Sauf au début de l'ouvrage, où j'ai commencé par 12 rangs au point mousse (qui servent à recouvrir entièrement la paume de la main ; si votre paume est plus grande, faites plus de rangs).

La "longueur" du point rivière
Sur ce modèle de mitaines, le point rivière sert :
* à faire joli ^^ c'est ce qui donne cet effet ajouré aux mitaines, ainsi qu'un aspect un peu gothique (entrelacs de fils semblables aux entrelacs des rubans de corsets) 
* à pouvoir passer son pouce au travers
* et ainsi à pouvoir ajuster la longueur qui recouvre la main

Si vous avez un pouce qui prend plus de place que le mien ^^ il suffit de "rallonger" le point rivière.
Dans la vidéo de tuto du point rivière que j'ai indiquée, et pour mes mitaines, on fait 3 fois le tour de l'aiguille ; mais si vous avez un pouce plus gros, il suffit de faire 4 ou 5 fois le tour de l'aiguille au lieu de 3. Ça "rallongera" le point rivière et vous pourrez y glisser votre pouce plus facilement.
Le plus simple est de "tester" le point rivière avant de faire les mitaines, afin de voir de quelle longueur on aura besoin pour glisser son pouce (qui doit pouvoir être "à l'aise", sinon les mitaines vont gêner les mouvements, et c'est pas le but...).

Tricotez
et quand vous avez le nombre de rangs qu'il vous faut, rabattre l'ouvrage pour former un "tube" (qui formera la mitaine et dans lequel on glissera la main) et coudre (avec la même laine que l'ouvrage, pas avec un fil de couture). Pour la couture, utilisez des aiguilles à laine - comme celles-ci par exemple.
Attention : étant donné qu'il faut utiliser une laine un peu extensible pour que la mitaine s'ajuste bien quand on enfile la main dedans, il faut prévoir de tricoter les mitaines légèrement plus petites (je parle du nombre de rangs, qui définit la "largeur" des mitaines) que pile la taille de la main, sinon les mitaines seront trop larges et ne tiendront pas bien en place.

Pour améliorer encore la "tenue" des mitaines
en finition on peut utiliser du fil élastique rond (pas plat) qu'on glissera entre les mailles à l'extrémité des mitaines (au niveau du poignet pour les petites mitaines, au niveau de l'avant-bras pour les grandes mitaines).

Toujours dans le registre des finitions,
si vous aimez les bidules et zigouigouis fantaisie, vous pouvez rajouter aux mitaines (sur les parties en point mousse) : des petits pompons, des créations au crochet, des perles... que vous coudrez là où il vous plaira.

Et voilà !


Post-scriptum :
Si ce billet vous a plu ou vous a été utile, vous pouvez – à la hauteur de vos moyens ou de votre enthousiasme – faire un don de soutien :) Un bouton Paypal prévu à cet effet est désormais disponible, il se trouve tout en haut du blog. Ce bouton n'est hélas pas visible avec les téléphones mobiles.

Et puis il y a aussi du nouveau dans Le Grenier ! Consultez ce billet pour connaitre les news.


***
« La chance, c’est la faculté de s’adapter instantanément à l’imprévu. »
Alfred Capus, Les Pensées

3 commentaires:

  1. Oh super, j'essaie dès que je peux ! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai essayé et le résultat est tip top. Pour le moment, j'en ai tricoté une paire pour ma fille et elle ne les quitte plus ;)
    Un énorme merci pour les explications

    RépondreSupprimer
  3. c'est super cool ton blog. tombée dessus par hasard, comme quoi le hasard... :) merci pour cette idée de mitaines

    RépondreSupprimer

La visite du Grenier vous a plu ?!